Welcome/Bienvenue

La version française suit

2017 was intended to be a year of celebrating Canada. However, in the midst of controversies like CBC’s The Story of Us and the debate over the “appropriation prize” in Canadian literature, it is clear that older and more traditional narratives and approaches are no longer sufficient or even acceptable.

In the spirit of celebrating inclusivity and diversity, and following in the footsteps of the Public Archaeology Twitter Conference and the World Seabird Twitter Conference, Active History, Unwritten Histories, and Canada’s History Society are proud to announce the first-ever Canadian History Twitter Conference, “Beyond 150: Telling Our Stories”.

This event is designed to encourage collaboration, public engagement, and spark discussion about Canada’s history in a way that is accessible to everyone. It also aims to uplift diverse perspectives, unrepresented histories, and support the work of early-career and emerging scholars.

While this is a history conference, this platform is open to anyone (inside and outside academia) engaged in Canadian history, including, but not limited to: academic historians, public historians, archaeologists, anthropologists, museum curators, archivists, and genealogists.

 


 

L’année 2017 devait être une année de célébrations pour le Canada. Cependant, dans la tourmente provoquée par certaines controverses, comme la série The Story of Us à la CBC et le débat sur le « prix d’appropriation culturelle » en littérature canadienne, il apparaît clairement que les approches et narrations anciennes et plus traditionnelles ne suffisent plus, quand elles ne sont pas carrément inacceptables.

Dans le but de célébrer l’inclusion et la diversité, et inspirés par la Public Archaeology Twitter Conference et la World Seabird Twitter Conference, Active History, Unwritten Histories, et la Société Histoire Canada sont fiers d’annoncer la première conférence Twitter sur l’histoire du Canada, « Au-delà de 150: Raconter nos histoires, »

Cet événement vise à favoriser la collaboration et la mobilisation du public, et à lancer une discussion sur l’histoire du Canada d’une façon accessible à tous. Il a également pour but de soulever des points de vue divers, de raconter des histoires inédites et de soutenir les chercheurs en début de carrière.

Même s’il s’agit d’une conférence sur l’histoire, cette plateforme est ouverte à tous ceux dont les activités professionnelles touchent à l’histoire du Canada, incluant les historiens en milieu universitaire ou communautaire, les archéologues, les anthropologues, les conservateurs de musée, les archivistes et les spécialistes de la généalogie.

Advertisements